Logo: to the web site of the Swedish Defence University

fhs.se
Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • harvard-cite-them-right
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Réapprendre les leçons de la Guerre froide: le « retour dans le futur » de la Suède dans sa politique de sécurité et de défense
Swedish Defence University, Department of War Studies and Military History, Joint Warfare Division.ORCID iD: 0000-0001-8073-5581
2023 (French)In: NAQD, ISSN 1111-4371, Vol. N° 41-42, no 1, p. 206-229Article in journal (Refereed) Published
Abstract [fr]

Cet article examine comment la Suède est en train de réapprendre trois leçons de la Guerre froide à la lumière des transformations en cours dans ses conditions de sécurité régionales. Il compare et met en contraste les dynamiques et les politiques de sécurité de trois ères distinctes : la Guerre froide, la période d’après-Guerre froide, et la période d’après 2014. Il identifie dans l’évolution de l’environnement sécuritaire de la Suède les changements qui expliquent le calendrier et l’enchainement de ces adaptations. Cet article examine également les fondements de la politique de neutralité ambiguë de la Suède pendant la Guerre et pourquoi elle différait des politiques de la Finlande, du Danemark et de la Norvège. Il conclut que la Suède réapprend trois leçons de la Guerre froide : a) les conflits armés sur son territoire vont dégénérer en une guerre sur toute la péninsule scandinave et la Finlande ; b) elle a besoin d’évaluations réalistes pour planifier sa défense ; et c) le concept de « défense totale » est la clé pour maintenir le niveau de résilience sociale nécessaire afin de décourager des tentatives russes visant à attaquer, contrôler ou exploiter son territoire. Alors que la période d’après-Guerre froide est souvent considérée comme un vide et une anomalie dans l’histoire de la politique de sécurité de la Suède, cet article établit que le processus qui a fait abandonner à la Suède sa politique de neutralité dans les années 1990 sert en fait de pont stratégique pour l’implémentation actuelle d’un élément de transparence dans sa politique de sécurité. Si la sécurité sur le flanc nord de l’OTAN devait se détériorer, la Suède se rapprocherait sans doute davantage de l’OTAN.

Place, publisher, year, edition, pages
Algeria, 2023. Vol. N° 41-42, no 1, p. 206-229
Keywords [fr]
Guerre Froide, Dissuasion, Sùede, Évaluation Des Menaces, « Defense Totale »
National Category
Social Sciences Political Science
Research subject
War Studies
Identifiers
URN: urn:nbn:se:fhs:diva-11509DOI: 10.3917/naqd.041.0206OAI: oai:DiVA.org:fhs-11509DiVA, id: diva2:1750164
Available from: 2023-04-12 Created: 2023-04-12 Last updated: 2024-01-12Bibliographically approved

Open Access in DiVA

No full text in DiVA

Other links

Publisher's full text

Authority records

Lundqvist, Stefan

Search in DiVA

By author/editor
Lundqvist, Stefan
By organisation
Joint Warfare Division
Social SciencesPolitical Science

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

doi
urn-nbn

Altmetric score

doi
urn-nbn
Total: 279 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • harvard-cite-them-right
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf